Marque

Case IH présente le projet HoloLens à Agritechnica : Case IH et Microsoft s'associent pour l'avenir de la télémaintenance

12 Nov 2017

Nouvelle gamme de services grâce à un projet de réalité mixte / Rationalisation des opérations de maintenance / Amélioration des interactions intelligentes avec des experts en maintenance / Réduction des temps d'arrêt et augmentation de la productivité


En exclusivité à Agritechnica, Case IH annonce sa collaboration avec Microsoft dans le cadre d'un projet d'avant-garde qui utilise la réalité mixte dans une perspective Industry 4.0, afin que ses meilleurs experts en maintenance puisse aller instantanément dans n'importe quel atelier de ses clients ou concessionnaires de la région EMEA. L'objectif de ce partenariat est d'offrir un service d'excellence à ses clients, en réduisant les temps d'arrêt et en améliorant l'efficacité. Actuellement, Case IH teste le Microsoft HoloLens en Autriche pour rationaliser les opérations de maintenance et le Groupe utilisera également cette technologie pour la formation dans ses locaux. Grâce aux interactions holographiques en temps réel, les clients ont la possibilité de réaliser des opérations et de tenir des conversations détaillées, ce qui permet d´établir des diagnostics précis et qualifiés tout en améliorant la productivité.

Microsoft HoloLens va, en fait, au-delà du concept de Réalité Augmentée et introduit la Réalité Mixte, en affichant des hologrammes dans le champ de vision de l'utilisateur avec une cartographie de l'environnement qui lui permet de placer ces hologrammes dans le monde réel et de les déplacer à son gré tout en respectant l'environnement physique autour de son casque. 

Ces caractéristiques de l'HoloLens représentent pour Case IH un net avantage dans deux domaines majeurs : la téléassistance et la formation.

Dans le premier cas, les équipes de maintenance peuvent bénéficier de l'assistance d'experts Case IH en travaillant sur la machine, pour une intervention efficace et rapide, avec des informations complémentaires envoyées en quelques secondes. Ainsi, le technicien peut réparer une machine tout en communiquant, par exemple, avec un expert situé dans un atelier, qui peut consulter l'ensemble des fiches techniques et des méthodes applicables et les envoyer dans les « lunettes » du technicien. Le technicien peut aussi parler directement avec l'expert en temps réel via Skype. Les avantages sont importants pour tous (fabricant, concessionnaires, etc.) : efficacité accrue et gain de temps. Le principal objectif du Microsoft HoloLens est de minimiser les temps d'arrêt de la machine et de rendre le service plus efficace, en améliorant la productivité et la continuité des opérations.

Dans le second cas, la formation devient plus facile : une personne qui porte le casque peut être connectée à distance à plusieurs personnes et dispenser un cours en direct sans avoir besoin de voyager. Ce qui représente un net avantage en termes de gain de temps, de rapidité et d'efficacité.

“Avec le projet HoloLens, Case IH et Microsoft travaillent en étroite collaboration pour développer les technologies du futur et mettre en place un nouveau modèle de télémaintenance. La phase de test, qui devrait durer un an, donne déjà des résultats remarquables en termes d'efficacité et d'efficience. Nous comptons poursuivre nos efforts vers la conversion numérique, en développant d'autres scénarios d'application de cette technologie et d'autres nouvelles technologies”, déclare Peter Friis, directeur marketing de Case IH pour la région EMEA.

“Nous sommes heureux de travailler en partenariat avec Case IH pour contribuer au remodelage de l'industrie automobile, en établissant une nouvelle norme en matière de maintenance et en améliorant les performances des machines. La réalité mixte est un outil stratégique pour gagner en efficacité et minimiser les temps d'arrêt des machines. Grâce à Microsoft HoloLens, il est plus facile de mettre en place des interventions plus rapides et plus éclairées et de réparer les composants, en collectant toutes les fiches techniques utiles ou en interagissant avec des experts en temps réel. Et bien sûr, cette technologie peut être utile pour former le personnel en lui montrant des hologrammes des machines et en lui permettant d'interagir dans une perspective de réalité mixte. Nous croyons que le projet Case IH deviendra une référence et espérons que d'autres entreprises s'en inspireront pour s'acheminer vers une transformation numérique au profit de toute l'industrie”, déclare Fabio Moioli, Enterprise Services Lead chez Microsoft Italia. 

Le casque HoloLens contient un ordinateur équipé d'une version de Windows 10 qui lui est propre. Il utilise trois processeurs : le premier est l'unité centrale de traitement (CPU), le second est un processeur graphique (GPU), et le troisième est le processeur holographique (HPU), qui gère le positionnement spatial des hologrammes, reconnaissant l'environnement autour du casque HoloLens. Des caméras infrarouges aident l'appareil à mieux comprendre l'environnement, même dans des conditions de faible luminosité, tandis que les hauts-parleurs spatial sound offrent une expérience sonore exceptionnelle liée au positionnement réel des hologrammes. Une commande vocale est également disponible via l'assistant numérique de Microsoft, Cortana. Le casque pèse environ 579 grammes et offre un champ de vision d'environ 30° par 17,5°. 


Télécharger l'archive Zip Télécharger le fichier PDF