Marque

Case IH et Toyota Tsusho East Africa Ltd démarrent une coopération commerciale et service pour les machines agricoles

31 Jan 2014

Case IH intensifie sa présence en Afrique de l'Est

Accord de distribution pour la mise en place d'un système de distribution au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie / Demande croissante de matériel agricole moderne / Toyota Tsusho East Africa Ltd offre son expérience et un important réseau de distribution et de service.


Case IH intensifie ses activités de distribution en Afrique de l'Est, en réponse à la demande croissante de matériel agricole moderne de la part des économies nationales de la région, comme celles de la Tanzanie, de l'Ouganda et du Kenya. Cette volonté reflète la nécessité croissante de rendre les systèmes de culture plus efficaces et plus respectueux de l’environnement, avec pour objectif l’augmentation de la production de ressources alimentaires.

Dans un premier temps, la société a signé un accord de distribution avec la société japonaise Toyota Tsusho East Africa Ltd. L'objectif est une coopération en matière de concepts de distribution et de service pour les machines agricoles Case IH, y compris pour les tracteurs, les moissonneuses-batteuses et les récolteuses de canne à sucre.

Basé dans les villes japonaises de Nagoya et Tokyo, Toyota Tsusho East Africa Ltd fait partie du groupe japonais Toyota et constitue l'un des principaux distributeurs de véhicules de tourisme, de véhicules utilitaires et véhicules spéciaux dans le Nord, l'Est et le sud de l’Afrique.

Un savoir-faire reconnu et un important réseau de distribution
« En ce qui concerne l'Afrique de l'Est en particulier, Toyota Tsusho est un partenaire de choix, avec une grande expérience des circuits de valorisation de véhicules professionnels, de l’organisation de la logistique et bien sûr un solide réseau de vente de véhicules et de services », explique M. Matthew Foster, Vice-Président de Case IH Europe, Moyen-Orient et Afrique.

« Case IH a choisi Toyota Tsusho comme partenaire clé en raison de son engagement envers ses clients, sa gestion du service et des pièces de rechange, des services essentiels pour les clients de Case IH qui attendent le maximum de leurs investissements dans nos machines et ne peuvent se permettre des arrêts de production», souligne Matthew Foster.

« Dans le même temps, le portefeuille de produits Case IH est parfaitement complémentaire au système de distribution Toyota Tsusho, avec un tracteur et des outils complémentaires adaptés à la région et aux techniques de récolte régionales. Cela est particulièrement vrai si l'on considère que 80 pour cent de la population de ces pays travaillent dans l’agriculture et contribuent à une part importante de leurs produits nationaux bruts respectifs », explique M. Foster.

Si l’on considère la seule Tanzanie, Toyota Tsusho dispose d'un réseau de 17 centres de distribution, tandis qu'au Kenya, le Toyota Kenya Business Parc, centre de logistique, de préparation et de maintenance a été récemment inauguré pour apporter une plaque tournante performante à son réseau kenyan, actuellement composé de 14 points de ventes, avec en projet l’ouverture de 25 nouveaux points de ventes pour soutenir la décentralisation.

« De plus, la société est activement impliquée sur le plan régional, ce qui correspond à notre philosophie d'entreprise pour la valorisation régionale pour le développement durable », conclut Matthew Foster.
Les premiers tracteurs de ce contrat seront produits et livrés par Case IH au cours de l'année 2014, à partir des séries JXT et JX straddle, deux lignes qui répondent parfaitement à la réputation de qualité des matériels Case IH : robustesse et facilité d'entretien, deux atouts indispensables aux agriculteurs locaux.

De plus amples informations sur la gamme de tracteurs Case IH et sur les technologies de récolte sont disponibles en ligne à www.caseih.com


Télécharger l'archive Zip Télécharger le fichier PDF